VRJmusic Vue 1394 fois Posté le: 2013-12-27

News - SCÈNE URBAINE- Leçons pour l'avenir

SCÈNE URBAINE- Leçons pour l'avenir
L’heure est au bilan dans plusieurs domaines de la vie que se soit au Cameroun où à travers la planète. Pendant que 2013 vit ses dernières heures, nous faisons une incursion dans la scène Urbaine Camerounaise. D’ailleurs au cours de cette année, les frontières de la scène urbaine camerounaise se sont élargies. Comme on pouvait aussi si attendre l’on a connu des révélations avec des titres cultes qui n’ont d’équivalent que l’hymne national. Il en est ainsi de Stanley Enow.

Cet artiste nous montre 10 ans de travail dans l’ombre « Underground » aujourd’hui, il est adulé dans tous les podiums de la République et même au-delà des frontières nationales. Aujourd’hui, il ne discute plus le statut de « Stars Hip Hop Camerounais » avec son titre Hein Père fruit de deux ans d’écriture et de réécriture.

Stanley. ne serait pas le seul à jouir des bien faits de l’année 2013 car derrière lui y avait ces autres talents qui n’ont sans doute pas brillé à cause de quoi que ce soit mais plutôt s’annonçait comme des futurs Stars donc la scène devra compter dans les prochains jours : Inna Money (Versace 237) – Dareal ( C’est quoi ton Way) – Boel MP (Kass) – Memo Androïde ( Nyamagoro) – DTU (Parasites) – C’Prime (Tongoh) et plein d’autres Jeunes Talents Découverts ont pu se distinguer sur la scène Urbaine Camerounaise au cours de l’année 2013.

En terme de projet, il y a eu des belles inspirations comme : Ongola 237 – Douala Hiphop Festival – Urban Life. Des projets crées dans l’objectif d’offrir une sorte de visibilité aux artistes Urbains de la scène nationales. Pour certains, c’est un signe de progression. Mais au regard du potentiel, sortir une ou deux découverte du statut Underground pour Stars est insuffisant quand on sait que la scène Camerounaise regorge plus d’un QUART de la population de son pays comme artistes (pour ces Jeunes engagés dans la musique urbaine) ?

Est-ce avec quelques Evénements organisés que nous réussiront à plus faire parler de notre scène ? Est-ce en ce reposant sur le succès d’un ou deux artistes qu’on fera émerger notre scène tant dis que d’autres arrivent à monter des Projets Musicaux en masse et de qualité au Standard International au point d’Inviter des Célébrités à prendre part à l’Evénement.

Est-ce en n’Invitant à coup de centaines de millions de nos francs chaque fois nos frères Etrangers pour des Prestations Grand Public qu’on fera avancer notre Culture Urbaine ? Est-ce en écoutant la musique et en vénérant les artistes d’ailleurs qu’on fera parler de nos Artistes qui constituent la scène Urbaine ?

Est-ce notre Haine envers le succès de notre frère au point où nous irons jusqu'à atteindre à sa vie qui nous fera attirer plus de Promoteurs dans notre Culture Urbaine ? Tandis que d’autres arrivent à émerger grâce au Fond Investi dans le milieu. Est-ce en n’étant pas solidaire qu’on réussira ?

C’est un peu de tout ça qui aura fait l’élargissement des Frontières de notre Culture Urbaine en 2013 à l’international comme en Local. La Scène Urbaine Camerounaise souffre dans tous ses sens malgré le fait qu’elles arrivent à étaler aux yeux du grand Public des Jeunes Talents qui intéressent pas mal les maisons Etrangères.

La source de cette tendance à tirer notre culture vers le bas se trouve dans et autour de la musique urbaine elle-même. Les Lobbies et l’irruption des imposteurs dans le monde de la communication des artistes témoignent des tares de la scène urbaine camerounaise.

1- Coté Artiste, c’est un constat, nous avons pas mal d’artistes qui créent des concepts qui sont en manque de soutient artistique par leurs collègues et frères artistes. Dans un milieu où tout le monde veut régner et faire parler de lui, personne ne soutient l’autre, c’est un peu ce caractère qui habite la plus part de nos artistes hip hop. Petit détour en arrière 2010 -2012 nous avons le Don 4 Kwat de l’artiste JOVI qu’on ne présente plus sur VRJmusic.
Le concept visait à donner une identité à l’artiste camerounais en général et celui du Hip Hop en particulier. Pour cet artiste : « un Camerounais, ce n’est pas celui qui parle Français ou Anglais, mais c’est celui là qui parle « Franç-Anglais », un Langage crée au Cameroun de la fusion entre l’Anglais et le Français, des langues héritées de la colonisation et érigées en langues officielles.
Avant Don 4Kwat, il y a eu dans la scène Urbaine d’autres expériences. Dans ce qu’il convient d’appeler « Old School » Koppo et bien d’autres sont venues avec des concepts qui n’ont jamais été soutenus par leurs confrères.
Aujourd’hui encore, nous avons le Hein Père de Stanley Enow qui jusqu’ici avant juin 2013 était encore Underground. Depuis cette révélation du made in Cameroon, l’artiste est courtisé. L’Occident essaye de refaire les Remix, les Mixtapes. et autres sur ce titre nous ici au Cameroun nous voulons rapidement changer de Page comme si ça faisait 10 ans que nous écoutons ça.

(i) Coté Manager Communicateur & multiplicité des Compils & Autres, la scène Urbaine Camerounaise souffre de problème de Lobby, car avoir réussit c’est beau ou alors faire briller un Underground c’est beau mais vouloir prendre le monopole du milieu est Dangereux pas seulement pour le Game (Scène Urbaine) mais aussi à celui qui croit tenir la formule Eternel pour faire briller un artiste.
Nous avons de Managers Communicateur Engagés dans le milieu Urbain Camerounais. Mais ils n’arrivent pas à faire valoir leurs artistes sur le marché à cause de la discrimination fondée sur l’appartenance à un groupe d’amis ou alors par ce que ce dernier n’aurait pas invité son collègue à lui rejoindre sur le Projet. Avec pour conséquence que le Projet Musical de l’artiste Repose en Paix dans les Disques Durs et finit par se faire exterminer par deux ou trois virus dans une Machine. Sans savoir si c’est cet album ou alors l’artiste qui devait venir une fois de plus venir donner un coup de plus à la scène. Et pourquoi pas un autre digne ambassadeur du pays des Lions indomptables.
Processus identique du coté des Compils et de la participation des Artistes aux Evénements.
Toujours en termes de bilan, la scène Urbaine Camerounaise en 2013 a connu aussi la Disparition de l’artiste MERIC, Un soldat qui meurt sur le champ de guerre, c’est au mois d’Aout que l’artiste quitte la scène après une Longue maladie. Les acteurs de la scène n’ont pas raté l’occasion de rendre un dernier Hommage à l’artiste MERIC à travers des concerts organisés dans le but d’amasser les fonds pour la Famille, toutes nos pensées vont vers lui et sa famille et ainsi que Nickdell qui n’a pas résisté à une Tumeur au Poumon. Une pensée aussi à la maman de Sultan Oshimihn.
Les mauvais points viennent aussi de la qualité des vidéogrammes. Ce qui a valu la Critique de Kill Joy sur son Blog Creative and Moving, La scène Camerounaise en 2013 c’est aussi le Projet KAMER BOSS, qui est un projet Musical qui réunit pas moins de 29 Artistes sur un seul et même son dans le but de pouvoir donner une certaine visibilité au artiste en Herbe.
Etre plus Soudé en 2014 est l’objectif principal de la scène Urbaine car Ensemble nous sommes plus forts , attirer plus de Promoteurs en 2014 dans le but de permettre à nos artistes de travail dans les mêmes conditions que les autres et de pouvoir faire plus de stars qu’en 2013, avoir plus d’Evénements Locaux pour faire qu’un avec le Public Local et les emmener à écouter la Musique Urbaine Local et aussi pour donner une certaine visibilité à nos Jeunes Artistes en Herbe. Et revoir la qualité de nos vidéos pour un niveau Meilleur est aussi l’objectif.
C’est sur cette petite revue en Lecture de l’année 2013 que l’équipe VRJmusic vous souhaite une Très Bonne & Heureuse Année 2014, dans l’espoir de vous revoir encore plus nombreux en 2014. Merci de Nous Rester Fidèle et de croire en nos Artistes Locaux. Nous, nous avons déjà fait le choix de notre musique. Et vous ?
VRJmusic: One Music, One Dream!


D'AUTRES ACTUS SUR VRJmusic

BILAN 2014
VRJMUSIC
4.2k Plays
Offre d’emploi : ...
VRJmusic
2.5k Plays
Pourquoi les ...
VRJmusic
1.8k Plays
Les De-avantages ...
VRJmusic
1.5k Plays
Conditions ...
VRJmusic
1.4k Plays
VRJmusic Pack
VRJmusic
1.3k Plays
Priorité de ...
VRJmusic
1.3k Plays
Lecteur Vidéo ...
VRJmusic
1.3k Plays
Left of the Week - ...
VRJmusic
1.2k Plays
Job Opportunity: ...
VRJmusic
1.1k Plays

Facebook is ...
VRJmusic
368 Plays