VRJMUSIC Vue 4209 fois Posté le: 2015-01-10

Actualité - BILAN 2014

BILAN 2014

CATEGORIE MEILLEUR LYRIC

Kriss Lady va en guerre contre « Le Wich »
Elle a touché l’une des tares qui entravent le développement et l’épanouissement de plus d’un au Cameroun. Son titre ne fait certes pas partie des tubes les plus connus au Cameroun. Et pourtant Kriss Lady a marqué les esprits avec un style Afro Pop. Un tube dont le story board coïncide à merveille avec les textes. Elle prend sur elle de prévenir la jeunesse camerounaise et africaine sur les pratiques des esprits malins qui occupent différents milieux. Du véritable art pour le beau et pour la société. Car elle a pris le temps de trainer son miroir dans la société camerounaise. Elle a identifié ce qui va le plus mal. L’appât du gain. La quête de richesse à tous les coups. La prolifération des sectes et autres réseaux occultes. Nul ne peut ignorer dans le continent noir les méfaits de ce qu’elle appelle le « Wich 999 ». Cette forme de cercle initiatique qui pilule dans tous les corps de métiers : politique, études, travail, et surtout la musique. Sur cette dernière, elle se veut plus amer en prévenant que même si vous n’achetez pas ses disques, elle n’ira jamais là-bas. Puisque pour elle c’est Dieu qui fait les meilleurs chèques. Une force de caractère bien trempée pour cette jeune artiste camerounaise qui a fait ses débuts par un single « Tam-Tambour » qui venait sanctionner plusieurs années de travail dans plusieurs projets artistiques. Très traditionaliste, elle a su donner une empreinte moderne à sa carrière. La chorégraphie, la danse et le chant forment un accord parfait dans ce titre intitulé « WICH 999 ». Le public est servi durant les 5 minutes 45 secondes que dure cette balade dans les cercles initiatiques. Au demeurant l’on en ressort avec un contenu et un contenant de qualité. Source de méditations pour le sens à donner à vos vies respectives.

Coco Argentée réécrit les souffrances d’une femme, Il faut tirer un coup de chapeau à l’artiste Coco Argentée. Elle aurait pu prendre le dessus sur Kriss Lady dans la catégorie de Meilleurs Lyric. Tant elle a bien marqué le public dans le titre « Coco Argentée Carbure ». Elle perd quelques points parce que ce titre s’inscrit tout de même dans ce que l’on peut qualifier comme du déjà vu ou entendu. Le mérite c’est que cette valeur montante de la musique camerounaise dévoile tout de même l’épaisseur de son talent. Durant plus de six minutes, elle captive le mélomane par les formules langoureuses et nostalgiques pour toutes les générations. Les couples sont servis, mais les amoureux aussi sont également servis sur les lendemains que pourront prendre leurs relations. Le plus frappant dans son vidéogramme est la manière dont elle a réussi à se présenter au public. Un style naturel très nostalgique mais aussi l’allure de prospérité d’un bonheur retrouvé. Ses fans ont désormais le choix entre sa version « BELGOTISÉE » ou l’allure qu’elle affiche dans son Kaba nature.

MEILLEURS REALISATEURS

- Mr ADRENALINE domine l’espace urbaine
- Les variétés sont la chasse gardée de KAMINA
- ADRENALINE alias Mr STORY BORD
- L’intérieur appartient à ADAH

MEILLEURES REPRESENTATIONS INTERNATIONALES

STANLEY ENOW brise le signe indien en gagnant les MTV MUSIC AWARD
Sa progression reste un mystère. Son entourage se garde de tout commentaire original et confidentiel à chaque tentative de VRJMUSIC. Répondant simplement aux mélomanes de se contenter à admirer la montée fulgurante de l’artiste camerounais tant sur la scène nationale qu’internationale. Comme toute marque, l’entourage s’organise à vendre l’artiste. Une nouveauté tout de même dans l’environnement camerounais.
2014, c’est le succès après le fameux Hein Père devenu presque hymne de ralliement d’une bonne franche des jeunes voir de toutes les générations Camerounaises. Désormais, c’est à la conquête de l’international qu’il faudra l’attendre. Avec les MTV MUSIC AWARD qu’il a décrochés, il rentre dans une sphère très selecte dans le milieu. Les fruits sont déjà là avec un positionnement royal avec une grande marque brassicole lors des multiples campagnes publicitaires en Afrique.
Il a trôné pendant des mois sur l’Immeuble Shell, l’un des plus hauts situés sur l’Avenue Kennedy en plein cœur de Yaoundé de la capitale politique du Cameroun. Ses compagnies également suivent la courbe de son rayonnement international. C’est pourquoi, la collaboration qu’on peut nettement retenir de lui durant l’année 2014 est celle avec l’artiste Ghanéen SARKODIE couronné « Best Hip Hop » MTV MUSIC AWARD. Ce dernier a réussi à lui donner un nouveau souffle dans son style pas trop flatteur pour certains critiques camerounais. .

MANI BELLA enchante dans le PALA PALA
Il faut dire que ce n’est pas en suivant les traces des aînées que Mani Bella a réussi à représenter la musique camerounaise sur la scène internationale. Le premier constat est qu’il est difficile de classer cet artiste dans les rythmes musicaux camerounais. Est-ce du Bikutsi, du Makossa, du Ben Skin, du Hip Hop … Chacun se fait sa propre opinion. Bien que VRJMUSIC reviendra certainement sur ces questions dans d’autres occasions. Ce que l’on sait et qu’il faut reconnaitre est que MANI BELLA s’inscrit dans la mouvance actuelle des Musiques Urbaines. Un mélange de texte et d’instrument de musique qui suivent un arrangement les plus affinés pour afin de parvenir aux mélomanes dans une formule fortement dansante. C’est ce que MANI BELLA a réussi à offrir à l’international dans ses origines camerounaises. Les salles de spectacles, les soirées privées, les night-clubs d’ici et d’ailleurs lui ont souvent réservés un plein d’œil à chacune de ses interventions. Son alignement dans les prochains jours nous dira davantage sur son genre musical.

X-MALEYA s’invite à l’OLYMPIA sous l’ombre de Samuel ETO’O
Le trio camerounais a voulu franchir une nouvelle étape lors de ce concert inédit à l’Olympia de Paris. La ferveur populaire a d’ailleurs servi à ces artistes. Une salle pleine, et un concert à guichet fermé affirmait-on. Rien de plus beau au final. Sauf que cette montée dévoile une limite de l’industrie musicale camerounaise. Car ce spectacle tout laissait croire à une invitation offerte au groupe X-MALEYA dans la capitale française. C’est vrai que les fans ont accouru. C’est vrai que les stars comme MANU DIBANGO sont venus donner une bénédiction à cet évènement qui servira de repères dans l’histoire de la musique camerounaise. Mais avec du recul, il faut reconnaitre que c’est bien Samuel ETO’O, le meilleur buteur de l’histoire des Lions Indomptables, l’équipe de football fanion du Cameroun, qui a retenu l’attention du public. Un des participants à ce concert exprime d’ailleurs une position qui va au-delà du positionnement de l’attaquant camerounais. Ce dernier aurait payé une bonne proportion des coups d’organisation de cet évènement. Plus encore selon la même source, le concert tant annoncé s’est tenu quelques heures après celui d’un célèbre groupe ivoirien. C’est ce contexte qui a donné le sentiment d’une organisation réussie de la tournée parisienne du trio camerounais. Une mise en scène
Pour preuve, dans une position que seul lui a le secret, Samuel ETO’O a réussi à damer le pion au trio de musicien camerounais. Peut-être à cause de la disgrâce qu’il connaissait dans l’opinion à la suite du parcours déplorable de l’équipe qu’il a conduit au mondial brésilien en Juin 2014. Certains confrères sont d’ailleurs allés jusqu’à rapporter certains propos de l’actuel attaquant d’Everton, un club du championnat d’élite en Angleterre. Tenez les propos de Samuel ETO’O rapporté par un site internet camerounais au lendemain de la tournée parisienne des X-MALEYA : « Dans ma vie, j’ai eu tous les amis du monde. Et j’ai tout fait pour eux et pour qu’ils avancent dans la vie. Mais l’ingratitude est le propre de l’être humain, car l’être humain est mauvais, et ce sont ces mêmes-là qui se dressent contre moi ». Un conseil d’une icône aux stars de la musique camerounaise. Dans un esprit paternaliste et pour marquer sa présence dans le rayonnement du trio X-MALEYA, Samuel ETO’O s’est permis de dévoiler leur nouvelle destination : « La prochaine fois, NOUS irons au stade de France » rapporte le site internet. L’on se souvient que ces artistes avaient dans un précédent album rendu un hommage à Samuel ETO’O. Peut-être, ce dernier voulait-il rendre la monnaie à ses frères. Sauf que là, l’on a pu percevoir les limites de l’industrie musicale camerounaise. C’est, l’un des sujets majeurs à développer à l’aube de cette année 2015.

REVELATIONS


FEATURIST, après « C’est le Lait », Samuel ETO’O leur offre un scénario
Ça marche. Et au sortir de l’année 2014, c’est bien le Groupe FEATURIST qui a la palme d’or en matière de popularité au Cameroun. Tous les DJ le font tourner en boucle durant les différentes manifestations. Tant ce groupe d’artistes s’inscrivent dans l’air du temps. D’abord parce qu’il chante sous le timbre de la musique nigériane. Un média influent au Nigéria avait d’ailleurs pour ambition de présenter ce groupe comme appartenant à ce grand pays de l’Afrique de l’Ouest dont l’industrie culturelle : cinéma, et musique sont en plein essor. Ce sont les couleurs du drapeau du Cameroun et les textes en français et en anglais qui ont finalement dissuadé les chercheurs de star. La seconde raison se fonde sur le fait que le groupe de musique a su s’inspirer de la première saison de l’attaquant camerounais Samuel ETO’O en Angleterre. Son parcours au sein de Chelsea n’a pas été de tout repos. La presse anglaise était devenue très critique sur ses prestations. L’argutie se fondait sur son âge relativement avancé. D’où la position du Grand père tenant sa canne après avoir marqué un but au lendemain des critiques acerbes face à Tottenham. Après le buzz médiatique qui s’en est suivi, le scénario est désormais servi au public sous le sceau de « BABAAH » pour dire la Danse du grand père. Dans le même tube, l’on voit les artistes reprendre un des gestes du célèbre attaquant simulant un singe après avoir essuyé des propos racistes dans le championnat Espagnol alors qu’il évoluait au F.C Barcelone.

AUTRES REVELATIONS


- KRISS LADY
- DAPHNE avec son titre BROKEN, elle est sur un style encore inexploité au Cameroun.
- AMBE, il enterre DENZYL sous la coupe de Mme Estelle Ahanda
- 2B FRANCKY, Il était déjà enregistré à la SOCAM avec un album de 8 titres. Il semble plus mature aujourd’hui
- KIESSOU, APRES DEUX SINGLE IL ANNONCE LA SORTIE DE SON ALBUM AU 1er TRIMESTRE 2015

RÉVÉLATION DANS LA DIASPORA

TANKWA, UNE VALEUR À SUIVRE DE TRÈS PRÈS Interview avec l'artiste au Mois de Novembre 2014...Plus de Lectures Ici

ILS ONT DEÇU

KROTAL un vétéran bute sur les Découvertes RFI
Certains esprits avisés lui auraient sans doute dit de ne pas aller à la conquête du célèbre prix baptisé « Découvertes RFI ». Le principal motif étant que KROTAL n’a rien de « new comer » dans le champ musical camerounais et mondial. Il a déjà un nom. C’est aussi un légume cher de la scène urbaine camerounaise. Il y est depuis le début des années 1990. Une quart de siècle de succès national donc pour cet artiste HIP HOP considéré comme le meilleur de sa génération. Il a réussi a donné un air d’intellectuel à ce genre musical longtemps accolé aux esprits délinquants. Mais, les multiples distinctions de meilleur compositeur de la musique urbaine, les Coca Cola Dream n’auront sans doute pas suffi à KROTAL. Il en voulait davantage. C’est pourquoi, il a pris le mauvais risque de se présenter devant le jury des Découvertes RFI 2014 présidé par un certain Fally IPUPA. Il en ressortira les mains liées derrières le dos et non les bras levés en signe de victoire. Il a buté devant lui-même. Parce que pour nous, il n’avait que lui-même comme concurrent après 25 ans de présence sur la scène urbaine camerounaise et africaine.
Ce détecteur de talent à qui la toute puissante multinationale Coca Cola avait fait confiance en 2004 dans le cadre des Coca Cola Dream a montré 10 ans après que son esprit avait reculé. Mais l’on peut comprendre pourquoi. Les Découvertes RFI offrent les conditions de productions d’un album dans les standards internationaux, une promotion sur la célèbre chaine RFI dont l’influence en Afrique n’a d’égal ailleurs. Mais surtout, le Prix Découvertes RFI offre une tournée et des spectacles garantis pour le vainqueur donnant ainsi une visibilité dans l’espace francophone en particulier. Plus encore il y a les 10 000 euros.
Sur le plan national, l’envolée de la carrière de Kareyce FOTSO lui a certainement donné des envies. Sauf qu’elle n’avait pas 25 ans de scènes. Son esprit prédisposait à une découverte. Mais, pour nous, à 39 ans en 2014, KROTAL est un roc de la musique camerounaise qui a son mot à dire. Mais pas dans la posture d’une découverte. Pour preuve la lauréat de ce Prix, l’artiste Marema du Sénégal ne dispose pas d’un album sur le marché. Seul un single lui a permis de vendre son talent acquis auprès des stars de la chanson dans son pays.

LADY PONCE vend du poisson fumé
Elle a certainement eu beaucoup d’appétit au dernier trimestre 2014. C’est pourquoi, elle a offert son tube baptisé « Poisson fumé » à ses fans. Avec une forte inclinaison vers la junte féminine à qui elle présente les points similaires des hommes avec pour échantillon les Ivoiriens et les Camerounais. Des jumeaux déclare-t-elle. Drôle d’inspiration pour Lady Ponce considérée à tort ou à raison comme héritière de l’artiste KATINO qui régna sur le Bikutsi durant près d’une décennie.
Ce ne sera sans doute pas le cas pour Lady Ponce. Tant le marigot Bikutsi est dominé de plusieurs autres crocodiles, candidates au trône : Coco Argentée, Majoie AYI, Letis Diva, Mani Bella… pour les plus connus et d’autres qui tardent encore à trouver les conditions de production de leur album.
C’est tout naturellement que de passage sur le Poste National de la CRTV, la chaine de radio et de télévision à capitaux publics au Cameroun, l’artiste Henri DIKONGUE déclarait qu’elle pouvait mieux faire. C’est dire qu’il y a un signe d’essoufflement chez Lady Ponce. Si la qualité du vidéogramme parait irréprochable en dévoilant le paysage de la partie septentrionale du Cameroun ainsi que les rythmes du patrimoine culturel du pays, la qualité des textes de Lady Ponce dans Poisson Fumé n’ont rien d’original. Elle a certainement grandi dans le story board mais la scène est dominée par les danseuses et danseurs criés sur le volet pour la circonstance pour certains. L’originalité de ses pas de danse ou encore ses coups de reins ont disparu. Peut-être elle a aussi peur de se casser comme ce poisson fumé qu’elle a offert au public en 2014.

Autres déceptions


- DUC-Z : l’ombre de lui-même
- SHAKRA : lancement réussi, suivie et accouchement douloureux

MEILLEURS GROUPES


1- X-MALEYA
2- JMJ FUTURE
3- FEATURIST

MEILLEURS STEP DANCER OU CHOREGRAPHE


- KING CREOL
- KRISS LADY

ILS ONT MENTI


- CHINOIS YANKEU où est passé STROMAÉ ?
- T-PAIN ignore CAMTEL

ILS S’ENGAGENT EN POLITIQUE


- GÉNÉRAL VALSÉRO FAIT CRAC DANS LE PARTI POLITIQUE « CROIRE AU CAMEROUN »
- MALHOOX S’OPPOSE AUX AUTORITÉS SUR LA DÉPRAVATION DES MŒURS

FEATURING PAYANT


2B FRANCKY & GOVINAL C’est un peu rare, voir inédit dans la sphère publique de voir GOVINAL NDZINGA ESSOMBA, l’auteur de NAYA NAYA, un tube mytique, artiste Bikutsi respecté dans le milieu offrir une collaboration à un artiste du même registre. GOVINAL l’a fait avec 2B FRANCKY, un jeune loup qui entend révolutionner le Bikutsi comme l’on fait le groupe LES TÊTES BRULÉS ; NKOTTO SITONI entre autres. Le vidéogramme de 2B FRANCKY conduit par Christian KENGNE en 2014 s’ouvre d’ailleurs par une accolade entre les deux artistes. Le père et le fils font désormais un.
Signe que 2B FRANCKY a l’onction du monument GOVINAL qui s’évertue à conserver les traits caractéristiques du Bikutsi, l’un des rythmes les plus dansés au Cameroun et dans l’ensemble de l’Afrique Centrale occupée par les peuples de la forêt. Cette alliance montre aussi que 2B FRANCKY respecte les canons du Bikutsi « R&B » tant au niveau de la cadence que de la qualité du texte.
D’ailleurs GOVINAL va plus loin. Il esquisse des pas de danses de ce qu’il convient d’appeler la « danse du cochon». Par ce geste 2B FRANCKY peut se réjouir. Lui qui a eu du mal à faire éclore son talent dans un album qu’il avait fait enregistrer à la Société Camerounaise de l’Art Musical en 2009. Pour GOVINAL, il confirme tout le respect qu’on lui doit dans le milieu. Au final les deux générations sont main dans la main. Un passage de témoin qu’il veut contrôler tant qu’il a encore de l’énergie et de l’inspiration puisqu’il vient de commettre un nouvel album. Nous y reviendrons.

Sarkodie donne un nouveau souffle à Stanley
Plus de Lectures ICI Il fallait s’y attendre à une montée en puissance de l’artiste Hip Hop...

LA COUPE DU MONDE 2014 LES INSPIRE…


- DUG-Z & STANLEY ENOW DANS LES GRACES D’ORANGE CAMEROUN LE SPONSOR DES LIONS INDOMPTABLES
- MALHOOX CHANTE « ALEXANDRE SONG DANS TON DOS… »
- FINGON ET L’HYMNE DE LA DÉCEPTION REMIX COCO ARGENTE & MANI BELLA

IL DIT NON À LA NATIONALITÉ CAMEROUNAISE


- RICHARD BONA. Sa condition est qu’on ne lui demande plus de visa d’entrée au Cameroun, son pays d’origine. LA PREUVE SON CONCERT TRADITIONNEL N’A PAS EU LIEU EN DECEMBRE 2014

Pierre Le Grand




D'AUTRES ACTUS SUR VRJMUSIC

Offre d’emploi : ...
VRJmusic
2.5k Plays
Pourquoi les ...
VRJmusic
1.8k Plays
Les De-avantages ...
VRJmusic
1.5k Plays
Conditions ...
VRJmusic
1.4k Plays
VRJmusic Pack
VRJmusic
1.3k Plays
SCÈNE URBAINE- ...
VRJmusic
1.3k Plays
Priorité de ...
VRJmusic
1.3k Plays
Lecteur Vidéo ...
VRJmusic
1.3k Plays
Left of the Week - ...
VRJmusic
1.2k Plays
Job Opportunity: ...
VRJmusic
1.1k Plays

Facebook is ...
VRJmusic
368 Plays